Avec mon mari, nous avons toujours voulu une famille avec plusieurs enfants, deux voire trois. Je ne voulais pas que les enfants soient trop rapprochés pour pouvoir profiter de la toute petite enfance de chacun. C'est donc tout naturellement que nous nous étions dit que le délai (idéal pour nous) entre les deux premiers était de trois ans. Conscients que faire un petit bébé peut être long, j'ai arrêté ma pillule aux deux ans de Thomas, vers mai 2015.
Mais les mois passaient et les déceptions s'enchainaient. Aucun petit bébé ne se nichait au creux de mon ventre qui restait désespérément vide. Cette période a été difficile. Je savais que je pouvais être enceinte puisque j'avais eu Thomas mais pourtant rien.
Sept mois se sont écoulés, sept longs mois qui m'ont paru interminables, sept mois pendant lesquels j'alternais espoir puis déception intense. Je sais que pour d'autres femmes, sept mois à attendre ce n'est rien et je le comprends mais cela m'a paru terriblement long ... et je comprends d'autant plus la peine qu'elles peuvent ressentir.

Et puis, un matin de fin décembre, je décide de faire un énième test de grossesse même si c'était le premier jour de retard de mes règles. Quel bonheur de le voir enfin positif ! Je me suis empressée d'aller retrouver mon mari dans le lit pour lui annoncer cette bonne nouvelle et le début de cette nouvelle aventure !

Nous étions le 24 décembre 2015 et le Père Noël était passé un peu plus tôt nous faire le plus beau des cadeaux.